Envie de faire une pause ?

La bucket list de la semaine dans laquelle piocher au gré de vos envies

!!! TOUS LES LIENS PAUSES SONT DORENAVAMT ACCESSIBLES DIRECTEMENT DANS VOS CARNETS. ILS SONT TOUS REPERTORIES DANS LA RUBRIQUE ARCHIVES !!!

 

Le Carnet Beauté #40 – 21.07.21

Suivre les affaires judiciaires de la beauté : Guerlain a gagné face à l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) qui refusait de protéger la forme “oblongue, conique et cylindrique” de son célèbre RAL, le Rouge G.

Connaître la dernière tendance beauté sur Tiktok : utiliser de la cire dépilatoire sur le nez pour faire office de tire comédons (à ne pas faire bien entendu).

Ajouter une exposition à son agenda : Le Musée des Arts Décoratifs de Paris proposera dès septembre une rétrospective majeure revenant sur la carrière et la créativité débridée de Thierry Mugler.

Visiter un supermarché 100% plastique : “The Plastic Bag Store” c’est l’expérience que propose l’artiste Robin Frohardt pour souligner l’impact du plastique sur notre vie, notre consommation et évidemment sur notre environnement. Déjà passée par les USA et l’Australie et en attendant qu’elle arrive en France, je vous invite à regarder la vidéo et le site internet qui sont très bien montés.

Plonger dans l’intimité des impressionnistes : le Musée des Impressionnismes propose une exposition virtuelle des jardins de Giverny avec une visite gratuite, en personne et en ligne jusqu’au 1er novembre 2021.

Le Carnet Beauté #39 – 14.07.21

Entrer dans un écrin de parfum : la maison de parfums de niche Vilhelm Parfumerie vient d’ouvrir sa première boutique parisienne au 58, rue Pierre Charron, dans le 8e.

Télécharger une appli intelligente : WeNose aide les Français à trouver des produits qui matchent avec leurs convictions parmi une sélection de plus de 200 marques responsables.

Marcher sur les traces du Petit Prince : une exposition en plein air invite à suivre les pas du Petit Prince pour devenir des acteurs de la protection de la nature. Au château de la Bourdaisière, dans la vallée de la Loire.

Bachoter pendant les vacances : le site e-marketing.fr nous a fait une sélection des 5 livres marketing à emporter dans sa valise cet été.

Programmer vos expositions de la rentrée  : 

Le Palais Galliera consacrera, en octobre, une exposition aux 100 ans de Vogue Paris, le plus ancien magazine de mode français toujours publié.

La Cinémathèque accueillera l’exposition “CinéMode par Jean Paul” du 6 octobre au 16 janvier 2022 lors de laquelle le couturier, Jean-Paul Gaultier, fera “défiler” des costumes de films qui ont marqué la mode.

Le Carnet Beauté #38 – 07.07.21

Découvrir un nouveau point de vente exclusif : Aime Skincare vient d’ouvrir sa 2e boutique au 16 Bd des Filles du Calvaire (Paris 12e) avec un espace de vente, 3 cabines de soin, une naturopathe,…

Visiter un concept store éphémère : Patou Market, le pop-up store inspiré par les marchés paysans français, sur 4 étages au 165 Bd Saint-Germain, ouvert du 4 au 12 juillet.

Assister à un tournant dans les média-sociaux : Pinterest est la 1ère plateforme à interdire toutes les annonces ayant un lien avec la perte de poids ou incitant à la honte corporelle.

Suivre l’élection de Miss USA :
 prévue le 29 novembre, ce sera la 1ére élection (en dehors de Miss Univers) lors de laquelle une femme transgenre concourra.

Voir un docu-série sur le cheveu : Tracee Ellis Ross, en collaboration avec Oprah Winfrey, est en train de travailler sur The Hair Tales, “une lettre d’amour aux femmes noires” qui fait du cheveu un portail vers l’âme. Diffusion début 2022.

Regarder Youtube dans « la vraie vie » : YouTube ouvre une salle de concert/spectable à Los Angeles. Un lieu de rencontre entre followers et créateurs de contenu.

S’organiser une journée store-check : Fashion Network nous dresse une liste détaillée de tous les points de vente à aller visiter à Paris, du concept-store intimiste à la parapharmacie.

Trouver l’inspiration et faire le plein d’énergie au restaurant : L’institution parisienne Silencio s’installe à Ibiza dans un beach house imaginé avec ToShare, le restaurant-concept de Jean Imbert et Pharrell Williams. The place to be !

Le Carnet Beauté #37 – 30.06.21

Regarder la Cosmed TV : toutes les semaines, l’association valorisera les actions et la visibilité des acteurs et partenaires de l’industrie cosmétique dans un format court d’une dizaine de minutes et c’est très bien monté. Au programme cette semaine, les emballages plastiques. Une chaîne à suivre.

Regarder un court-métrage qui déconstruit la masculinité : c’est la campagne sociale de Gillette, réalisée en collaboration avec l’agence Marcel et l’école de cinéma Kourtrajmé.

Suivre l’actu ciné de L’Oréal Paris : la marque a annoncé le lancement du Prix Lumières qui récompensera UNE réalisatrice montante. Le lauréat sera annoncé par la nouvelle porte-parole de la marque, Kate Winslet, lors d’une remise de prix le 16 juillet.

Préparer sa liste de podcasts sur l’écologie pour l’été : Le Blog Des Tendances nous donne de quoi occuper nos trajets et moment de farniente au soleil.

Ecouter la playlist d’Angèle pour Chanel : disponible sur Apple Music (3 mois gratuits), 2h30 de musique hétéroclite.

Le Carnet Beauté #36 – 23.06.21

Participer à un webinar : le 1er juillet, le Journal du Luxe, CB News et Paris School of Luxury se concentreront sur les stratégies du Luxe en Chine.

S’offrir un livre : « Tengo un dragon dentro del corazón – The photographs of Carlota Guerrero », un livre de photographies comme une ode à la féminité.

Participer au Balmain Festival : prévu le 28 et 29 septembre, les inscriptions sont ouvertes. Musique, mode, restauration, collection exclusive, soirées, défilé…

Zoomer sur les ados et leur rapport au plastique : dans le dernier numéro de We Demain en vente en kiosque ou en version digitale.

Télécharger sa playlist de l’été : pour la deuxième année consécutive, Molitor met à l’honneur la scène émergente française avec le deuxième volume de son album aux titres inédits d’artistes 100 % féminines.

S’offrir un beau cliché pour la bonne cause : une soixantaine de photographes français et étrangers dont Jean-Baptiste Mondino, Jean-Marie Périer, Jean-Paul Goude, Ali Mahdavi et Bettina Rheims ont offert des clichés, souvent inédits, qui seront mis en vente du 22 juin au 8 juillet au profit de Sidaction.

Le Carnet Beauté #35 – 16.06.21

Découvrir la nouvelle signature retail de Guerlain au Bon Marché : cet espace, pensé comme un lieu de vie, mêle artisans d’art français, design simple, matières mates pour mettre en valeur les ors et propose un atelier de coaching facialiste gratuit et sans rendez-vous dans l’espace soin, de personnalisation de parfums, met à disposition une application Bee Personal. Tout un programme.

Découvrir le premier média transféministe français : XY, fondé par 6 jeunes femmes trans, est une plateforme de vidéos explicatives et de témoignages visant à informer et apporter un regard sincère sur le sujet.

Etre dans les starting blocks pour l’ouverture du futur restaurant dans lequel voir et être vu : Dior annonce l’ouverture prochaine d’un restaurant avec le chef français Jean Imbert qui mêlera patrimoine et vision futuriste au 30 av. Montaigne.

Suivre le dernier scandale : L’Oréal a été condamné à verser 370.000 euros au groupe Guinot pour espionnage de ses franchisés afin d’obtenir des détails confidentiels sur l’offre de soins et le savoir-faire des instituts.

L’exposition à aller voir : du 17 juin au 5 décembre 2021, le musée Yves Saint Laurent Paris présente l’exposition “Yves Saint Laurent, Les coulisses de la haute couture à Lyon”, et c’est bien à Paris, dans le 8e.

Le Carnet Beauté #34 – 09.06.21

Suivre les plus grands influencers beauté en Chine : Launchmetrics nos donne son top 10 alors que les experts s’accordent pour dire que ce n’est qu’une question de temps avant que la Chine ne dépasse les États-Unis en tant que leader du marché.

Suivre les tendances beauté sur TikTok : des tendances tous droits issues des années 90 : faux ongles, chouchous, autobronzant, tatouages éphémères… Voir tous les détails dans le rapport PolicyBee.

Ecouter un podcast : pour « La Story », le podcast d’actualité des « Echos », Michèle Warnet et ses invitées analysent en 15 min les impacts de la crise sanitaire sur la cosmétique et la médecine esthétique.

Aller au restaurant à Londres : Dior ouvre un restaurant éphémère inspiré de la collection été Dioriviera chez Selfridge’s. Parasols, transats en toile de Jouy et menu multi-sensoriel inspiré des plats préférés de Monsieur Dior.

Suivre la catastrophe maritime dans laquelle le monde de la beauté est impliqué : un cargo transportant 25 tonnes d’acide nitrique, ainsi que d’autres produits chimiques et cosmétiques a coulé au large de la côte ouest du Sri Lanka. Le pays se prépare à une marée noire sans précédent.

Se prélasser sur la terrasse la plus “fashion” de Paris :“Les Petites Mains”, le pop-up gastro dans les jardins du Palais Galliera. En plein air, éphémère et secret, tout ce qu’on aime.

Voir une exposition iconique : La Fondation Azzedine Alaïa met en lumière la complicité artistique entre le photographe portraitiste Peter Lindbergh et le créateur de mode.

Suivre un nouveau scandale : Elf Cosmetics a été clouée au pilori pour usage d’influencers exclusivement blancs pour son lancement sur la plateforme TWICH. Le manque de diversité ne pardonne plus.

Le Carnet Beauté #33 – 02.06.21

Ecouter un insta-podcast authentique et confidentielCacharel Parfums lance son podcast #SISTASCLUB animé par la YouTubeuse Raïssa Gloria. Chaque épisode, de 15 min., traite une problématique rencontrée par les jeunes filles.

Aller voir une exposition animalière à Londres : Chantecaille dévoile une immense exposition – CoExistence – dans les parcs de la capitale présentant des statues grandeur nature des animaux en voie de disparition. A voir aussi en RA sur l’appli Chantecaille Wild Beauty.

S’offrir les livres les plus désirables du moment : Sarah Andelman, créatrice du magasin Colette à Paris, vient de se lancer dans l’édition et propose à la vente 5 livres intitulés Just An Idea conçus comme des condensés des plus belles idées de créatifs branchés. Edités à 300 exemplaires, foncez !

Découvrir l’appli qui va faire parler d’elle : Poparazzi, une appli sur laquelle se sont les amis qui sont maîtres des publications sur le compte de l’utilisateur / selfies interdits… Danger !

Voir la campagne publicitaire le plus engagée : super campagne de Greenpeace qui noie un faux Boris Johnson dans un déluge de plastique pour dénoncer les engagements pris vs les engagements tenus par le gouvernent britannique.

Le Carnet Beauté #32 – 26.05.21

Découvrir une nouvelle tribu : les “Geriatric Millennials” (terme peu flatteur) composés des millennials les plus âgés, à savoir ceux nés entre 1980 et 1985 et qui ont donc entre 36 et 41 ans actuellement.

Découvrir 5 gamers seniors qui fascinent le web : du jeu en ligne à l’e-sport, ils façonnent la communauté des “games older”.

Ecouter un podcast : A.B.C.Dior consacré à l’histoire de la marque à travers un abécédaire porteur des codes et des savoir-faire de la maison.

S’immerger dans une exposition lumineuse : Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière, une exposition à découvrir à la Gaîté Lyrique, qui joue astucieusement sur les perspectives et les spectres de lumière.

Suivre un nouveau scandale : La marque Goop de Gwyneth Paltrow est menacée de fermeture au Royaume-Uni pour non déclaration de revenus.

Faire du shopping comme si vous étiez à Amsterdam : le grand magasin de Bijenkorf, véritable institution néerlandaise, fait son entrée en France avec une boutique de e-commerce accessible depuis chez vous (et oui, je suis déjà sur place !).

Le Carnet Beauté #31 – 19.05.21

Suivre un nouveau scandale : la marque de beauté japonaise DHC est sous le feu des projecteurs suite aux commentaires discriminatoires de son PDG.

Programmer ses visites culturelles : une super sélection d’évènements dans Paulette cette semaine.

Se faire une exposition virtuelle : Gucci, á l’occasion de ses 100 ans, nous invite à découvrir l’exposition Archetypes via un virtual tour très bien monté.

Suivre les bons influencers : 6 défenseurs du body positivism sélectionnés par Traackr parmi 42 022 influencers aux États-Unis et en Europe.

Lire un livre : et se télétransporter en 2043 dans un Occident 100% green et sans énergie fossile, une utopie rendue possible par le pillage des ressources de pays pauvres devenus invivables. C’est le pitch de Prométhium.

Suivre les tendances sur TikTok : #cheapeastthing, un mouvement qui fait écho à “une néo-appropriation du luxe à l’encontre des codes élitistes de l’industrie”.

Le Carnet Beauté #30 – 12.05.21

Suivre les tendances skincare sur Tiktok : les 10 principaux termes skincare tendances selon SkinStore.

Lire un livre : la journaliste de mode, Alice Pfeiffer, vient de publier un nouvel essai, “Le Goût du Moche”, un manifeste du mauvais goût, symbole de radicalité et d’audace dans un monde drivé par une quête d’idéal et de beau.

Télécharger (ou du moins connaître) l’appli qui va faire parler d’elle : Bereal, une photo par jour, sans filtre, à publier dans les 2 min. pour plus d’authenticité. 

Connaître le nouveau terme à la mode chez la GenZ : “Cheugy”, terme qui envahi TikTok pour se moquer des tendances adoptées par les Millenials. Intéressant à regarder pour savoir si on est à la page ou non (l’expression “être à la page” étant très probablement cheugy !).

Faire du Yoga haute couture : c’est ce que propose Hermès en Chine sur WeChat Mini. Des vidéos montrant comment intégrer ses ceintures, ses carrés, sa petite maroquinerie et ses chapeaux dans ses routines yoga.

Et si ce n’est pas possible pour vous de vous rendre en Chine, rdv de ce pas sur @Gosportfrance qui propose sur Instagram les premières séances de Yoga Augmenté pour être sûre d’avoir la bonne position. C’est vraiment malin.

Satisfaire sa curiosité : on vous avait parlé du scandale qui avait touché Michel Gaubert, le DJ star des défilés. Le Président Chanel, Bruno Pavlovsky, vient de se ranger derrière lui. Ce n’est pas pour plaire à la communauté chinoise.

Le Carnet Beauté #29 – 05.05.21

Participer à un festival de beauté virtuel : c’est Youtube qui l’organise le 14 mai et y participeront des figures telles que Emma Chamberlain, Patrick Starrr ainsi que des célébrités avec leurs propres lignes de beauté, comme Pharrell Williams, Millie Bobby Brown et Jessica Alba.

Ecouter un podcast : Natalie Bader et Olivier Guyot parlent stratégie de marque sur LuxurynsightXFashionNetwork.

Lire un livre :

– un essai enthousiaste et engagé : “Ma génération va changer le monde” de Flora Ghebali, 26 ans, figure montante de l’économie sociale et solidaire qui nous dépeint une GenZ “exemplaire en matière de responsabilité.”

– une exploration de la femme face à sa pilosité : « Parlons Poil », une quête d’amour de soi, de prise de conscience et de revendication par les journalistes féministes, Léa Taïeb et Juliette Lenrouilly.

Se faire une visite culturelle : la Bourse de Commerce Pinault Collection ouvrira enfin ses portes le 22 mai. Des milliers de pièces d’artistes comme Piet Mondrian, Damien Hirst et Jeff Koons.

Découvrir les créateurs de mode les plus prometteurs : Le Prix LVMH 2021 a annoncé les noms de ses neuf finalistes parmi 1.900 candidatures originaires de 110 pays.

Acheter des Stan Smith avec vos bouteilles en plastique : C’est l’idée ingénieuse de la marque pour promouvoir son nouveau modèle en parti conçu à partir de plastique recyclé.

Le Carnet Beauté #28 – 28.04.21

Découvrir les “Clean Beauty Heroes” nommés par Bydie : une belle manière de mettre en valeur les marques qui vont vraiment au-delà des attentes…”

Se faire un “petit” cadeau : Lidl revient sur la scène beauté avec une nouvelle crème hydratante à moins de 3€. Les premiers lancements avaient été un succès. On attend de voir la composition de la formule.

Lire la conclusion de l’affaire juridique de la semaine : Chanel n’a (encore une fois) pas eu gain de cause face à Huawei qu’elle accuse, depuis 2017, d’avoir copié ses deux “C” qui s’entrecroisent. 

Suivre les “scandales” de la semaine : 

Le “scandale” sanitaire : le propriétaire d’un salon esthétique au Nouveau Mexique a été accusé d’avoir exposé des clients à des infections transmissibles par le sang comme le VIH ou l’hépatite lors du célèbre soin “Vampire Facial”.

Le “scandale” culturel : L’Oréal a été fustigé pour avoir choisi Lee, d’origine Coréenne, plutôt qu’une personne d’origine chinoise pour être ambassadeur L’Oréal Chine. La marque a dés lors modifié son annonce pour dire “ambassadeur de la marque”, supprimant le mot Chine de son titre.

Suivre le top des influencers sur instagram : Influence4you nous donne le classement des 50 plus gros influencers classés sur la base de leur nombre de followers.

Vivre des expériences artistiques climatiques interactives : Google Arts & culture propose quatre expériences permettant de mettre en lumière, au travers de l’art, l’impact de l’Homme sur son écosystème.

Le Carnet Beauté #27 – 21.04.21

Prendre un nouvel élan : à l’occasion de “La Journée Mondiale de la Créativité et de l’Innovation” proclamée par les Nations Unies aujourd’hui, Crea-France nous propose une journée riche en événements. 

Relever les éco-défis de la cosmétique : le congrès organisé par Cosmed les 10 & 11 juin sur les outils et solutions d’éco-conception : sourcing, formulation, process, consommation.

Ecouter un podcast et/ou lire un livre : “C comme Care” (25 min.) dans TheConveration qui interview la philosophe Sandra Laugier, autrice entre autre de “Qu’est-ce que le care ? Souci des autres, sensibilité, responsabilité” (éd. Payot).

Découvrir le “scandale” de la semaine : Benefit est victime de “cancel culture” après avoir refusé un soin dans une de ses boutiques aux UK à un employé d’hôpital ayant été en contact avec des patients atteints de Covid.

Suivre l’état de santé de Jeffree Star : hospitalisé après un accident de voiture, il souffre de blessures à la colonne vertébrale. Il devrait se rétablir d’ici plusieurs mois.

Se donner une nouvelle mission : Soigner le FODA, “The Fear Of Dating Again” équivalant à “la peur des rendez-vous amoureux post-Covid” dont souffriraient de nombreux jeunes.

Prendre conscience de l’impact des activités humaines sur la planète : Google Earth vient de lancer Timelapse accessible depuis n’importe quel navigateur et nous montre 40 ans de fonte des glaces, déforestation, urbanisation… 

Le Carnet Beauté #26 – 14.04.21

Suivre un forum BeautyTech : Perfect Corp lance la 2ème édition parisienne du Global Beauty Tech Forum, en partenariat avec le Journal du Luxe le 6 Mai 2021.

Regarder une vidéo à l’humour grinçant : La Humane Society International vient de produire un très joli court métrage en stop-motion, à la fois choquant et émouvant, pour dénoncer les tests sur les animaux. “Save Ralph”, à voir !

Voir le scandale de la semaine : L’industrie de la beauté s’est vigoureusement révoltée contre les propos de Gwyneth Paltrow sur son usage des crèmes avec SPF. Regarder à 4’35. 

Suivre les bonnes influenceuses UK : TribeDynamics nous donne son Top 5.

Faire de l’art therapy en plein air : Wedemain nous donne le Top 10 des expositions gratuites à voir en extérieur à Paris.

Le Carnet Beauté #25 – 07.04.21

Ecouter un live parfumé : Camille Le Feuvre, fondatrice de pH fragrances, viendra échanger demain, à 19h sur Instagram avec Aurélie de YPB (Young Professionals in Beauty). Je vous invite chaudement à suivre cette association fondée par Pauline Lefort chez Sisley et qui est très active pour les jeunes professionnels de la beauté. Ils en ont bien besoin.

Etre à la pointe de la technologie : Le CNRS propose 20 stages, d’une durée d’un à cinq jours, très prisés par les salariés de l’industrie cosmétique ainsi que des stages transverses pour sensibiliser les salariés aux enjeux sociétaux, dans une démarche RSE.

Lire un Fan-zine engagé : Gucci vient de lancer la nouvelle édition de “Chime Zine”, qui vise à promouvoir l’égalité des sexes et des genres.

Célébrer le printemps : Blissim s’associe aux Galeries Lafayette pour valoriser la beauté responsable, avec une box exclusive disponible à partir du 26 avril.

Suivre les bons influenceurs : les influenceurs de la génération Z qui façonnent la mode et la beauté.

Le Carnet Beauté #24 – 01.04.21

Ecouter un insta-podcast à mission : à partir du 10 avril, Cacharel Parfums, en partenariat avec Inspiring Girls, proposera un #sistasclub lors duquel seront invitées des femmes au parcours pouvant inspirer des jeunes filles de 6 à 16 ans.

Lire un livre sur “l’homo-consumérus” : “Le consommateur, éternel infidèle ?” signé Julie Delvallée et Raphaël Hodin. Un portrait mettant en avant sa complexité, ses paradoxes, ses attentes, etc.

S’offrir des fleurs upcyclées haute-couture : Simon Porte Jacquemus lance une vente de bouquets de fleurs en association avec Les Fleurs de Paul. Jusqu’au 3 avril.

S’enivrer d’odeurs de bars : la marque Miller Lite lance, en édition limitée, des bougies « Bar Smells ». Tous les bénéfices iront à l’industrie hôtelière, durement touchée par la crise.

Le Carnet Beauté #23 – 24.03.21

Participer à un webinar durable : « Luxe Durable, Luxe Nouveau » – Edition spéciale LVMH, le second volet du webinar FUTUR & LUXE du Journal du Luxe, le 31.03 à 18h15.

Ecouter un podcast parfumé : La Fragrance Fondation nous propose une série de podcasts à l’occasion de la Journée Mondiale du Parfum. Deux numéros disponibles pour le moment, “L’art et le parfum” et “La naissance de Chanel N5” à l’occasion de son centenaire.

Lire un livre Greenwashing : “Le recyclage, le grand enfumage – Comment l’économie circulaire est devenue l’alibi du jetable” par Flore Berlingen.

Suivre le bon hashtag sur TikTok : #Dreamcore, une tendance à l’image de la santé mentale de la jeune génération et de ce qu’elle ressent : confort et inconfort, joie et tristesse, malaise, vertige, mais surtout nostalgie.

Aller au cinéma : Si si, c’est possible. Au MK2 Hôtel Paradiso, tout juste ouvert dans le 12e arrondissement de Paris. Un concept qui mêle hôtel de luxe et écran géant privatif. 

Se balader rue de la Paix : A l’occasion de la rénovation de sa boutique historique du 13, rue de la Paix, Cartier nous fait une proposition artistique et émotionnelle qui semble très aboutie.

Programmer ses vacances de 2027 (dans l’espace) : Orbital Assembly Corporation dévoile les plans (photos 3D à l’appui) de son nouvel hôtel de luxe, qui devrait être opérationnel en 2027.

“Rien à voir avec le schmilblick” mais tout de même… ça montre bien que la voix est au cœur de la tendance

Ikea a créé une version audio de son catalogue de 286 pages : un podcast de 3h41, fallait oser !

Le Carnet Beauté #22 – 17.03.21

Regarder une campagne pub qui libère : Veet avec « Vos poils. Vos choix. Nos produits » nous propose une ode à la relation de chacune avec ses poils et célèbre le choix de s’en occuper un peu, totalement ou pas du tout, mais toujours à sa façon.

Regarder une émission live pour retrouver l’appétit du futur : ORTF – “On the Road To the Future !” proposée par Usbek & Rika.

Plonger dans une fresque aquatique : Le bateau amiral d’Hermès au 16 rue de Sèvres vient de rouvrir après plusieurs mois de travaux et on peut y découvrir une fresque appelée L’Odyssée d’Hermès, de 120m de long, réalisée par le peintre et dessinateur Matthieu Cossé.

Regarder un film promo déjanté : Celui de Gucci Beauty à l’occasion du lancement du « Fluide de Beauté Fini Naturel » et du « Sérum de Beauté Fluide Soyeux ». Un tuto so 80’s qui bouscule les codes conventionnels du tuto makeup avec en vedette leur nouvelle égérie, Juliette Gavin.

S’offrir un livre : “Her Dior : la vision de Maria Grazia Chiuri” dans lequel elle célèbre 33 photographes.

Lire un dictionnaire : Le “Dictionnaire amoureux du parfum” d’Elisabeth de Feydeau qui “met en valeur tout ce qu’il y a de romanesque dans le parfum”.

Le Carnet Beauté #21 – 10.03.21

Regarder une vidéo engagée : Huda Kattan s’insurge contre l’industrie de la beauté qui véhicule sur les réseaux sociaux des idéaux impossibles à atteindre. Plus de 8 min. Elle n’est vraiment pas contente !

S’offrir un soin qui apaise les énergies : le “Magnetic Glow” proposé par la parisienne Jalila Levesque, passionnée de pratiques énergétiques qui mêle magnétisme, huiles essentielles, fréquences sonores et cristaux pour retrouver son glow.

Expérimenter les secrets de beauté des femmes Japonaises : Cap sur La Maison EviDenS, temple Franco-Japonais du zen pour une expérience immersive.

S’étonner de tant de créativité (rien á voir avec le schmilblick mais j’ai trouvé l’idée tellement rigolote que je n’ai pas pu m’empêcher de la partager) : Lay’s a créé une technologie d’intelligence artificielle qui active automatiquement les sous-titres vidéo Youtube lorsque vous mangez des chips. Tout simplement génial.

Le Carnet Beauté #20 – 03.03.21

Lire un livre sur le quotidien hypertechnologique des Chinois : “Red Mirror : l’avenir s’écrit en Chine”, écrit par Simone Pieranni, journaliste italien (traduit en français).

Lire un livre sur la fétichisation du corps : “My body” écrit par Emily Ratajkowski, un ouvrage qui semble plutôt bien construit sur l’objectivation du corps imposée par notre culture.

Suivre un nouvel hashtag sur TikTok : #Centreofgravitychallenge, une sorte de guerre des sexes en ligne lors de laquelle les femmes mettent au défi les hommes.

Suivre les activistes “skin posi” sur instagram : Marie Claire nous donne une liste des 12 personnalités les plus influentes dans la skin positivity : acné, rosacée, eczéma…etc.

S’offrir un soin au spa éphémère “No stress studio” : L’expert du cannabis breton HO KARAN s’installe à l’Hôtel HOY pour un moment de lâcher-prise.

Ne rien rater de la Fashion Week Parisienne : suivre le compte officiel sur TikTok @Paris_Fashion_Week et bénéficier de ce “véritable festival de films et de création”.

Le Carnet Beauté #19 – 17.02.21

Voir un “smell good movie” : Nose, un documentaire exceptionnel sur les coulisses de la création des parfums de la Maison Dior. Arthur de Kersauson et Clément Beauvais ont suivi François Demachy durant deux ans et à travers 14 pays. Dispo le 22.02.

Ecouter la peinture : le Centre Pompidou vient de développer une plateforme numérique qui “expose le monde intérieur du maître de l’abstraction, Kandinski, et son étrange super-pouvoir d’entendre les couleurs”. Inspirant.

Ecouter un podcast : Amélie Nothomb lancera demain, le 18 février, sa première série documentaire audio autour des mythologies. Le sujet étant très tendance, je me suis dit que cela pourrait en intéresser certains.

La série qu’on attend : Salma Hayek va produire une série sur “des seins qui parlent” – A Boob’s Life – comme une métaphore du jugement auquel les femmes sont soumises. D’actualité.

Le Carnet Beauté #18 – 10.02.21

Se rendre à une cérémonie : regardez le replay des “2021 ELLE International Beauty Awards”.

Ecouter un podcast : “Comment Twitch va devenir un indispensable de votre stratégie sur les réseaux” sur Superdaily.

Regarder un webinar : “Les marques doivent-elles s’engager pour être aimées ?” organisé par INfluencia le 29 janvier.

Lire un magazine : deux propositions cette semaine :

 le magazine Nylon destiné à la jeune génération et dédié au monde de la culture pop et des célébrités sera disponible en version française à partir du mois de mars.

 la nouvelle formule du magazine GQ développée pour répondre aux attentes de cette nouvelle masculinité.

Accepter une invitation pour la Saint Valentin : rdv chez Cartier qui s’est associé à Charlotte Le Bon pour une collaboration inventive et un éventail de petits plaisirs sous le signe de l’Amour.

Le Carnet Beauté #17 – 03.02.21

Plonger dans la beauté bleuele congrès My Blue CosmET’IC qui propose des rencontres Internationales autour de « La Beauté et La Mer » du 10-12 Mars 2021.

Suivre le bon hashtag : #colourfuleyesbags, la tendance la plus hype du moment qui consiste à se dessiner de faux cernes.

Ecouter un podcast : “Ça change tout”, dans lequel EDF nous propose une réflexion autour de la biodiversité et de ses enjeux à long terme.

Lire un livre : “Tout savoir sur les cosmétiques”, au contenu pédagogique et pratique, pour les moins initiés.

Manger fashion : Le menu de “la Saint-Valentin en beauté” concocté par Jean Imbert pour la Maison Dior.

Découvrir la nouvelle it-girl : Ella Emhoff, la belle-fille de Kamala Harris que L’Officiel déjà qualifiée “d’étoile montante”.

Le Carnet Beauté #16 – 27.01.21

S’offrir un moment de grâceen regardant le film de 15′ réalisé par Matteo Garrone à l’occasion de la sortie de la Collection Haute Couture Dior, inspiré du jeu de carte divinatoire, le Tarot.

Prendre un shoot de bonne humeurà l’exposition « Porte-Bonheurs » au Bon Marché.

Se désaltérer tout en se relaxantaprès les boissons énergisantes, on assiste au boom des boissons apaisantes.

Découvrir un nouveau blogCelui de Symrise contenant des articles sur les mondes fascinants du parfum, du goût, des soins et de la nutrition.

Suivre le bon hashtag : #jassumelapsy pour que la dépression ne soit plus taboue.

Se concentrer sur les bonnes nouvelles : avec “neo” le nouveau media social positif lancé par Bernard de la Villardiére pour faire face à la morosité.

Ecouter un podcast : les marques doivent-elles être drôles pour performer sur les réseaux sociaux ? Proposé par Le Super Daily.

Le Carnet Beauté #15 – 20.01.21

Suivre les bons influencers : Voici les 3 influencers français qui ont réuni le plus d’abonnés en 2020 sur Instagram.

Trouver son “œuvre sœur” : C’est ce que propose le Musée d’art Moderne et Contemporain de Saint Etienne via un jeu en ligne utilisant un algorithme.

Ecouter un podcast : “Chanel Connects” vient d’initier une série de conversations intimes autour du futur de la culture. 

Shopper local : Avec “Frais et Local”, une plateforme lancée par le Ministere de la culture.

Le Carnet Beauté #14 – 13.01.21

Ecouter un podcast 100% feel good : My BeautyFuel Food par JJ sur les meilleures façons de vivre de manière épanouie au quotidien.

S’offrir un moment de jeu : Pour ses 60 ans, Diptyque vous invite à sauter de monde en monde sur une marelle géante au cœur des jardins du Palais-Royal, du 19 au 23 janvier 2021.

Sauver la planète : Le nouveau film IKEA intitulé « Fortune Favors the Frugal» veut en finir avec le gaspillage et met en évidence de manière sensationnelle les avantages du slow living.

Regarder défiler la nouvelle masculinité : La Paris Fashion Week Homme 100% digitale se tiendra du 19 au 24 janvier. Zoome sur les rdv à ne pas manquer.

Le Carnet Beauté #13 – 06.01.21

Le live à caler dans son agenda : “Le Futur de A à Z”, de l’essayiste et du prospectiviste Antoine Bueno, le 12 janv. qui s’annonce riche et ne devrait pas manquer d’humour.

Le livre à lire :Les Imaginaires du Futur” de Ariel KYROU qui tente de penser le monde de demain en se basant sur les séries TV et les films de cinéma, les BD, les romans et les nouvelles de science-fiction.

La plateforme engagée à suivre : “Actionable” qui donne aux utilisateurs les moyens de s’impliquer simplement dans les causes qui leurs tiennent à cœur en faisant des dons, du bénévolat…).

L’ode digitale à e-feuilleter : “Dior par Christian Dior” qui retrace l’histoire et les créations de Christian Dior de 1947 à 1957 dont l’accès a été rendu public.

Le Carnet Beauté #12 – 16.12.20

Le Webinar auquel s’inscrireBeautystreams invite tout le monde ce vendredi à parcourir avec eux 10 ans de beauté pour anticiper demain. Pour un accès gratuit écrire à amy@beautystreams.com.

La vidéo à regarder : “The State of Fashion” publié par Business of Fashion. Les tendances 2021 du marché de la mode résumées en 3’25. Tendances économiques, commerciales, innovations et opportunités tout aussi valables pour notre marché.

Pour remettre à jour sa base d’influencers : Le magazine Paulette nous a fait une sélection très pointue des influencers/improvers à suivre pour être à la pointe de l’engagement.

La campagne pub à regarder : La Sécurité Routière nous offre un bel exemple de communication émotionnelle ou comment montrer la voie sans être moralisateur. Merci à Stéphanie Esnault, passionnée de Marketing émotionnelle, d’avoir partagé ce lien.

Le hot spot du moment : le Skin Studio de Seasonly aux Galeries Lafayette pour s’offrir un moment avec les “prêtresses du glow”.

Pour faire des cadeaux réfléchis sans bouger de chez soi : Instagram et The Bradery s’associent pour lancer une boutique de Noël proposant une sélection de cadeaux provenant de petites entreprises éthiques, responsables et engagées.

Pour exulter ses frustrations : Le Crew Parisien rassemblera les cyclistes de la capitale pour un tour de Paris en musique, tout cela dans le respect des règles sanitaires et du couvre-feu, le 19 décembre à 18h.

Le Carnet Beauté #11 – 09.12.20

La minute auto-promo – Le webinar auquel s’inscrire : Le CEW organise ce vendredi, le 11 décembre, une e-matinée de la beauté. 11 experts dont j’ai l’immense honneur de faire partie débâteront autour du thème “Plus fort demain”.

Le nouvel incubateur à suivre : The Beauty Makers, un incubateur de marques pour les labels axés sur l’innovation.

Le documentaire qu’on attend : “Colette Mon Amour”, sur le concept store iconique. Disponible le 20.12, un an après sa diffusion très privée.

Le documentaire à regarder : “Petite fille”, de Sébastien Lifshitz, disponible sur Arte Replay pour y suivre le parcours de Sasha, une jeune fille née dans un corps de garçon. “Une œuvre tendre et optimiste”. 

L’exposition à ne pas rater : Frida Kahlo par Lucienne Bloch, un parcours photographique inédit qui nous plonge au cœur de l’intimité de la peintre mexicaine. Du 15.12 au 14.03 à la Galerie de l’Instant à Paris.

Le timbre pour vos cartes de vœux : A l’occasion de ses 100 ans, le parfum N⁰5 de Chanel ornera 2 timbres collectors.

Le Carnet Beauté #10 – 02.12.20

Le podcast à découvrirCartier lance « Inspire », un podcast sur le pouvoir émotionnel des odeurs.

Le magasin qu’on voudrait visiterCe n’est pas pour tout de suite, il est à Sidney et n’a pour le moment ouvert que virtuellement mais il donne déjà très envie. Le lieu s’appelle La Mecque, allez découvrir le concept et les photos. 

Le pop-up store qu’on peut aller voirCelui de la toute jeune marque de produits de salle de bain à recharger 900.Care qui s’est donnée pour mission de faire de votre salle de bain l’endroit le plus propre de la maison.

La synthèse de l’année 2020 à lire : Visibrain nous propose une traduction de l’année en 10 hashtags.

Le biopic qu’on attend : ça n’a rien à voir avec notre sujet mais l’expectative donne envie : Barack Obama vient de donner son accord pour un biopic avec le rappeur Drake retraçant son parcours politique.

Le Carnet Beauté #9 – 25.11.20

La nouvelle Masculinité épisode 4 : C’est au tour de la campagne Gillette de “déboulonner les clichés autour de la masculinité”. Une masculinité plurielle qui ne se prend plus au sérieux.

La campagne publicitaire à voir : Dans sa campagne de noël humaine et responsable, Orange nous montre à quel point les nouvelles technologies peuvent créer du lien humain. Un très beau film.

La librairie où aller faire un tour : L’hôtel Brach accueille une librairie éphémère Louis Vuitton et nous invite au voyage (jusqu’au 18 janvier).

La cérémonie à regarder : Comme si vous y étiez, revivez en vidéo la 31e cérémonie des Cosmétiques Awards de CosmetiqueMag.

Le calendrier de l’avent de la semaine : Le calendrier eco-conçu Clarins, 100% recyclable et réutilisable chaque année

L’interview à regarder : La passionante, inspirante et rafraichissante interview sur B. Smart de Maguelone Pare-Harroch, Directrice des tendances et de l’innovation chez Monoprix sur le retail du futur.

Le Carnet Beauté #8 – 18.11.20

Le petit cadeau responsable à faire à Noël : alors que Firmenich vient de présenter ses premiers parfums pour le soin du linge associant intelligence artificielle et créativité humaine, je vous encourage à soutenir cette jolie jeune société française créée par deux amies, ex L’Oréaliennes, Maison Plouf. Elles agrandissent leur gamme et ont besoin de votre soutien sur Ulule pour lancer leurs brumes végétales, des concentrés de soin à respirer aux parfums bien-être et à l’action antibactérienne pour assainir vos vêtements et votre maison.

La nouvelle campagne sur la masculinité 2.0 à regarder : Après Jules partagé la semaine dernière, c’est au tour de Petrol Hahn, qui avait bien besoin de rajeunir sa cible, de nous présenter sa dernière campagne, “Les hommes changent, pas leurs cheveux”.

Le clip vidéo engagé à voirL’OCCITANE Group coche les cases de la plupart des plus grandes tendances de la beauté du moment dans son dernier film promotionnel #IChooseLoccitane : Engagement en faveur du développement durable, autonomisation des femmes et inclusivité. Une dose de bonne humeur et d’engagement sincère.

Le livre à s’offrir : «Dior in Bloom», qui raconte la relation de longue date du célèbre couturier avec les fleurs.

L’OCNi (Objets comestibles non identifiés) à tester : Des condiments savoureux sous forme de crayons à tailler directement dans l’assiette créés par une jeune entreprise basée à Alès dans le Gard. 

Les œuvres à admirer : Les musées néerlandais dévoilent une collection numérique gratuite de plus de 1000 œuvres d’art de Vincent Van Gogh.

La conférence à caler dans son agenda : Food and Nutrition Forecast 2021 le 08.12.20 lors de laquelle sera dévoilé six prévisions sur la façon dont l’alimentation et la nutrition seront abordées dans les années à venir.

Le sommet à caler dans son agenda : du 8 au 10 décembre 2020 se tiendra le 3éme mouvement du microbiome qui unira les leaders du monde universitaire et de l’industrie dans le but d’accélérer les thérapies et les cosmétiques ciblées sur le microbiome.

Le Carnet Beauté #7 – 11.11.20

Si vous voulez reprendre vos études : Christian Dior Parfums co-crée une formation aux Beaux Arts de Paris.

Le petit film à voir pour comprendre : 2 ans après le scandale en Chine de la publicité “manger avec des baguettes” de D&G, la marque continue son tollé. Elle vient d’être littéralement boycottée lors du salon China International Import Expo (CIIE). Pour comprendre d’où ça vient, voir ce petit film de Culture Pub. 

La boutique virtuelle à aller visiter (faute de pouvoir sortir) : Accompagné par l’avatar de Charlotte Tilbury herself, visitez les différentes salles, jouez, essayez différents produits et regardez les tutoriels à l’approche des fêtes de fin d’année.

Les films publicitaires à regarder :

La campagne Jules “Men in Progress” qui combat les préjugés sur la masculinité. L’agence Air Brussels nous présente un nouvel homme moderne qui a le droit d’être ému, d’avoir mal ou “de porter un t-shirt bio et un jean recyclé”.

Parce que définitivement très forte en marketing émotionnel, je vous invite à regarder la campagne de noël de Coca-Cola “Le plus beau des cadeaux, c’est vous”.

Le livre à lire : La biographie de Kamala Harris publiée en 2019 “The Truths We Hold”. Petit bémol, elle n’a pas encore été traduite mais il y a fort à parier qu’elle le soit très prochainement.

Les documentaires Luxe à voir ou à revoir : Le Journal du Luxe nous a préparé une petite sélection pour passer le temps tout en s’instruisant.

Le film qu’on attend de voir : “Mourir peut attendre”, le prochain James Bond dans lequel Daniel Craig gardera sa place mais dont le matricule 007 sera attribué à Lashana Lynch, une femme, noire et queer. Sortie en mars 2021.

Le rappel à mettre dans son agenda : Luxe Pack Monaco lancera sa plateforme digitale “My Luxe Pack” le 30.11.2020

Le Carnet Beauté #6 – 04.11.20

Les hashtags à suivre sur les réseaux :

  • #Homiesexual change le paradigme de la masculinité. Une GenZ hétérosexuelle qui assume sa part de sensibilité et qui n’a plus peur de se montrer en train de faire des câlins, de danser ou de dormir avec d’autres garçons. Les “soft boys” entrent dans l’ère de la “”gender fluidity”.
  • #DeathPositive : la génération qui n’a pas peur de regarder la mort en face et qui veut nous convaincre que la mort n’a rien de sinistre.

Le livre à laisser traîner dans son salon : Les plus beaux nus d’Helmut Newton réunis dans un livre collector “Baby Sumo”, une véritable pièce de collection.

Le jeu auquel jouer pour tromper l’ennui : Prisme7, proposé par Le Centre Pompidou, invite à plonger dans un univers artistique et poétique, à découvrir les grands principes de la création contemporaine tout en s’amusant.

Le film à regarder (âme sensible s’abstenir ) : Wombstories, proposé par la marque de protections hygiéniques BodyForm, met en exergue tous ces moments difficiles que peut vivre une femme et ses hormones. C’est joli, à la fois réaliste et poétique.

La rétrospective à regarder : Ça date de la mi-octobre mais si vous ne l’avez pas déjà vu, Kantar retrace dans un film de 5 minutes, 10 ans de consommation. C’est bien ficelé.

Les derniers courts métrages Gucci : Parce qu’on adore son univers à la fois décalé et dans l’air du temps.

Quand ce sera possible…

Les magasins à visiter : Le nouveau magasin Sephora en face de l’Opéra Garnier qui semble intéressant d’un point de vue architectural et L’Artisan Parfumeur qui annonce l’ouverture prochaine d’une boutique rue Saint Honoré dans le 1er arrondissement de Paris.

En attendant, allez visiter la première boutique virtuelle de Clarins.

La ballade culturelle à programmer : La seconde édition du George-V Monumental accueille cette année l’artiste espagnol Manolo Valdés et ses dix sculptures qui seront présentées sur toute l’avenue George V du 15 octobre au 15 janvier 2021.

Le Carnet Beauté #5 – 28.10.20

L’exposition à aller voir : La grande exposition « Luxes » présentée l’année dernière au musée du Louvre d’Abu Dhabi arrive à Paris et c’est au Musée des Arts Décoratifs jusqu’au 2 mai 2021.

La ballade culturelle à prévoir : Au sein du Village Royal, Cyril Lancelin expose pour La Prairie une œuvre monumentale appelée “219 Sphère”, une allégorie qui célèbre la vie, jusqu’au 4 nov. 

Le film d’animation à regarder : Green Peace, dans “J’ai un monstre dans ma cuisine”, attire notre attention sur notre surconsommation de viande comme principale cause de la déforestation en Amazonie. 2 superbes minutes aux allures de conte pour un fait bien réel. 

Le hashtag à suivre sur TikTok : #PrettierChallenge pour des jeunes filles cherchant à savoir « comment être plus jolies » en se soumettant au jugement de leurs pairs. Un jeu de massacre narcissique.

Le hashtag à suivre sur Instagram : #TextureTuesday qui comptabilise pas moins de 290K publications et qui montre l’attrait pour la sensorialité des textures et la quête de satisfaction immédiate.

Le calendrier de L’Avent à s’acheter : Sephora s’associe à Kusmi Tea pour un Calendrier de L’Avent beauté et bien-être : 12 produits maquillage et soin SEPHORA COLLECTION et 12 produits thé et accessoire Kusmi Tea.

L’application à télécharger : O My Note, l’application de parfum centrée sur les émotions dont le but est de faciliter le choix d’un parfum par le biais de l’IA.

Le livre à s’acheter : Le Déclic Créatif de Yaron Herman pour trouver la part de créativité qui sommeille en chacun de nous.